blog

EN DIRECT DU MARAIS

Nouveau sel fin de Guérande : Comment le réalisons-nous ?

Notre sel fin de Guérande, séché naturellement au sein de notre atelier, est une nouveauté à placer sur toute les tables ! Comment le réalisons nous ? À lire dans cet article

À l’Atelier du Sel, Gilles et Matthieu ont inventé un procédé qui permet d’obtenir un sel fin de Guérande, sec et d’une rare finesse, préservant ainsi les couleurs et saveurs des arômes certifiées bio auxquelles on le marie. Et pour parfaire le tout, ils le produisent dans le plus grand respect de l’environnement.

Le sel, une fois récolté dans les œillets avec le soin qui caractérise Gilles et Matthieu, est mis à sécher une première fois durant un ou deux ans. À l’heure d’être travaillé, il suit alors la ligne de production imaginée par nos deux paludiers où il est trié et tamisé afin d’être ensuite séché de nouveau avant broyage.

Sur le toit de leur entrepôt, Gilles et Matthieu ont installé un panneau solaire qui, en retenant les rayons lumineux, emmagasine leur chaleur qui est ensuite conduite par un système de tuyauterie et d’aspiration dans une salle de séchage dédiée, où une tonne et demi de sel peut sécher en moins d’une semaine. Une prouesse en somme. L’atmosphère chaude de la salle provoque une évaporation naturelle et l’humidité fixée dans l’air est exfiltrée par un ventilateur. En d’autres termes, nos deux paludiers ont reproduit dans leur atelier l’environnement des marais salants.

Le sel ainsi séché est ensuite plus simple à broyer, l’humidité ne gênant pas le travail du broyeur. Comme nous l’avons dit, il a également ceci d’exceptionnel qu’il préserve les couleurs et les saveurs des arômes auxquels il est associé, garantissant un produit d’une grande valeur gustative.

Toute la philosophie de l’Atelier du Sel tient dans ce sel fin de Guérande.

À l’ancestrale culture manuelle du sel dans le marais du Mès, Gilles et Matthieu ont apporté par leur savoir-faire une touche d’innovation et de modernité qui sublime le produit, sans rompre avec la tradition ni impacter l’environnement.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aux origines de l’Atelier du Sel

L’Atelier du Sel de Guérande tient en quelques mots. Dans un marais salant du bassin de Guérande, le soleil et le vent, un oncle et son neveu, tombés amoureux du lieu et d’un produit d’antan.

Habillage du marais pour la récolte du sel

Cela consiste à nettoyer le fond argileux des fards, du dépôt organique accumulé pendant l’hivers afin d’optimiser la circulation de l’eau pendant la saison de production du sel.